Sélectionner une page

Le port du masque pendant l’effort modifie-t-il la saturation en oxygène (SpO2) et la fréquence cardiaque (FC) ?

RÉSUMÉ

Le port du masque est devenu obligatoire durant la pratique de plusieurs activités physiques, notamment en salle de fitness. Dès lors, il est intéressant de se demander quel est l’impact du port du masque pendant un effort physique sur certains paramètres physiologiques, qui sont la saturation en oxygène (SpO2) dans le sang et la fréquence cardiaque (FC). À l’aide de deux entraînements identiques, nous avons comparé la SpO2 et la FC à différents moments de la séance. Les résultats diffèrent très peu, quoique légèrement, entre la SpO2, mais les différences majeures résident dans la FC et RPE. L’aisance respiratoire diminuée par le port du masque a entraîné une hyperventilation et une augmentation de la FC chez les deux sujets. Finalement, la charge interne de travail est accrue pour une séance ayant la même charge de travail externe. Sur la base de ces résultats, nous recommandons de diminuer l’intensité des séances lors du port du masque, ainsi que de monitorer plus précisément la fatigue, au risque d’induire des effets néfastes sur les performances.

Cliquez ici pour télécharger l’étude complète