Sélectionner une page

Le rôle de la supplémentation en minéraux et oligo-éléments dans l’exercice et la performance athlétique

Actuellement, il n’y a pas suffisamment de preuves pour suggérer des lignes directrices spécifiques pour aider à formuler des recommandations diététiques spécifiques aux minéraux afin d’améliorer les performances sportives autres que pour évaluer l’insuffisance minérale de base et assurer le respect des AJR (alors qu’il n’y a actuellement aucune ligne directrice spécifique aux athlètes). En général, les preuves scientifiques à l’appui de l’utilisation d’une supplémentation en minéraux pour les performances sportives font défaut en termes de volume et de qualité. Cependant, il existe quelques exceptions notables qui peuvent être mieux utilisées dans des états physiologiques particuliers (déficiences, stress thermique, etc.) plutôt que comme aides ergogéniques générales. Les suppléments de fer et de magnésium restent les minéraux qui font l’objet du plus grand nombre de recherches et de la meilleure qualité, bien que des progrès plus importants soient nécessaires dans les essais contrôlés randomisés. En outre, il est nécessaire de reproduire certaines études-clés de bonne qualité sur l’efficacité de certains minéraux pour les performances sportives. En général, la conclusion et les recommandations d’études sont en accord avec la Société internationale de nutrition sportive

Retrouvez l’article complet et bien d’autres dans notre numéro 14