Sélectionner une page

Quelle activité physique en cas d’arthrose ?

L’arthrose doit être suspectée chez vos clients souffrant de douleurs aux doigts, aux épaules, aux hanches, aux genoux ou aux chevilles, surtout s’ils ont plus de 40 ans. Les patients de plus de 50 ans qui souffrent de douleurs articulaires, d’une raideur matinale minime et d’une déficience fonctionnelle sont possiblement atteints d’arthrose. La radiographie peut confirmer le diagnostic. Dans ce cas, vous devez référer vos clients à leur médecin traitant afin qu’il entreprenne une démarche diagnostique.

L’exercice, l’activité physique, le tapping du genou, le yoga et le tai-chi sont bénéfiques pour l’arthrose du genou. Les suppléments de vitamine D, les chaussures spécialement conçues pour les personnes atteintes d’arthrose, les suppléments d’antioxydants, la thérapie physique pour l’arthrose de la hanche, les semelles compensées latérales pour l’arthrose médiane du genou et les injections d’acide hyaluronique n’ont pas démontrés d’efficacité scientifique.

L’exercice est recommandé pour réduire les douleurs articulaires et améliorer la fonction physique. L’ampleur de l’effet du traitement par l’AP serait considérée comme modérée (immédiate) à faible (deux à six mois) mais comparable aux estimations rapportées pour les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS).

La réussite d’un programme d’exercice stimulant peut mettre en évidence les capacités des personnes, remettre en question des croyances inappropriées en matière de santé, perturber des comportements préjudiciables (évitement de la peur) et enseigner aux gens que l’exercice est une stratégie d’adaptation sûre, bénéfique et active qu’ils peuvent utiliser pour améliorer leur auto-efficacité (confiance en leur capacité à exécuter un comportement ou une tâche spécifique en matière de santé), leur autonomie, et réduire leur impuissance et handicap.

Finalement, il paraît évident mais important de rappeler que la pratique d’une AP par les personnes atteints d’arthrose, doit être effectuée avec une technique irréprochable, de préférence sous la supervision d’un PT qui connait le sujet…

Retrouvez l’article complet et bien d’autres dans notre numéro 9